Pour un mode de vie
sain et actif !

Les récréations: les structurer et les animer pour encourager le jeu actif

Les faits

  • Les écoliers canadiens passent en moyenne 34 minutes par jour en récréation.
  • À peine la moitié des enfants sont physiquement actifs pendant la récréation.
  • Les activités physiques compétitives et collectives traditionnellement offertes à la récréation, comme le ballon-chasseur, le soccer, etc., n’intéressent pas tous les jeunes, particulièrement les filles.
  • Les filles sont souvent plus intéressées par les activités physiques collectives ou individuelles qui ont aussi une dimension artistique.

 

Des pistes d’actions

  • Former un comité pour élaborer une programmation de jeux et d’activités afin d’inciter les jeunes à être physiquement actifs pendant la récréation.
  • Impliquer de jeunes leaders dans l’animation et l’encadrement des récréations.
  • Proposer une variété de jeux et d’activités animés et supervisés par des adultes ou de jeunes leaders formés pour le faire.
  • Offrir de la formation aux jeunes leaders et aux adultes responsables d’animer la cour d’école.
  • Varier l’offre et la programmation des jeux et activités proposés dans la cour d’école.
  • Concevoir des récréations qui plairont aussi aux filles, en intégrant des activités physiques à caractère artistique.

 

Les effets bénéfiques

  • Plus de jeu actif
  • Les jeunes 2 fois plus nombreux à participer
  • Amélioration des facteurs prédisposant les élèves à la réussite scolaire
  • Un meilleur climat à l’école

 

Pour plus de détails, sur le site Veille action pour de saines habitatudes de vies.

Réalisation : Mediactive